Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

Un investisseur chinois achète une flotte de voitures de F1 d’une valeur de 4 millions de livres avec Litecoin

183 0
Cet article provient d'une source externe.

Sur les médias sociaux, l’intérêt des investisseurs pour le Bitcoin est grandissant. Toutefois, cette devise numérique n’est pas la seule à susciter l’intérêt des utilisateurs. Ils se tournent en effet vers d’autres crypto-monnaies le Litecoin.

Récemment, un investisseur chinois a acheté des véhicules F1 en Litecoin. Avec la répression du gouvernement chinois, cette nouvelle pourrait sûrement faire changer les détracteurs.

Un véritable fan de F1

Un chinois a accepté d’acheter quatre voitures F1 rares, d’une valeur totale de 4 millions de livres sterling, auprès du concessionnaire britannique Heritage F1. Le mode de paiement utilisé par l’acheteur a été le Litecoin. Au Royaume-Uni, il est possible d’acquérir un bien par le biais de crypto-monnaies. En général, les utilisateurs optent pour le Bitcoin. Mais dans cette transaction, le concessionnaire a accepté le Litecoin.

Ci-dessous, vous aurez les détails concernant cette transaction :

Parmi les voitures phares de la flotte, il y a la Sauber Ferrari C30 2011, pilotée par Kamui Kobayashi, qui a obtenu la 5ème place au Grand Prix de Monaco avec ce véhicule. Il est équipé d’une carrosserie en fibre de carbone, d’un moteur V8 de2 400 cm3 et d’une boîte de vitesse semi-automatiques à 7 rapports. L’acquérir considère cet achat comme un investissement.

Un investissement de luxe

La transaction a été possible grâce au marchand d’art londonien Eleesa Dadiani. La galerie offre aux acheteurs la possibilité d’acquérir des œuvres d’art par le biais du Bitcoin, Ethereum, Ripple, Litecoin et Dash. Eleesa Dadiani, fondatrice de Dadiani Syndicate, a indiqué qu’ils ont été très excités à l’idée de mener la vente de ces véhicules via les crypto-monnaies. Les devises numériques ne sont pas seulement faites pour s’enrichir, mais servent également à faciliter le commerce, a-t-elle ajouté.

Mike O’Connor, fondateur de Heritage F1, a expliqué que la vente de cette collection en crypto-monnaies va permettre l’ouverture d’un tout nouveau marché pour son entreprise.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :