Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

L’UNICEF lance un projet de collecte de fonds en minant des crypto-monnaies

268 0
Cet article provient d'une source externe.
Partager cet article…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé un programme de collecte de fonds appelé Game Chaingers pour aider à financer les besoins de protection des enfants syriens.

L’UNICEF demande aux gens, en particulier aux gamers, d’utiliser leurs cartes graphiques pour aider à miner l’Ethereum, qui servira à récolter des fonds pour les enfants syriens.

Selon l’UNICEF, les enfants syriens souffrent de la pire crise humanitaire au monde, à une telle échelle qu’elle dépasse les frontières syriennes. Alors que le conflit s’embourbe, le nombre de personnes ayant besoin d’une aide vitale augmente considérablement. Pour l’UNICEF, environ 8,3 millions d’enfants ont besoin d’aide en Syrie, mais aussi dans les pays limitrophes accueillant des familles de réfugiés.

L’UNICEF estime que ce programme de collecte de fonds va considérablement élargir leur bassin de donateurs, ce qui est vital car la plupart de leurs bienfaiteurs ont plus de 50 ans. Bien que les fans d’eSport et d’autres gamers puissent manquer de fonds, ils peuvent contribuer à une bonne cause en se contentant de miner à chaque fois qu’ils le souhaitent.

Aujourd’hui, les fonds humanitaires sollicitent souvent les mêmes personnes avec les mêmes méthodes, mais les crypto-monnaies et leur approche révolutionnaire sont une opportunité pour lever des fonds différemment, a déclaré l’organisation.

Pour participer à cette opération, tout ce que vous devez faire est installer Claymore, un logiciel de minage. Vous serez en mesure de démarrer ou d’arrêter le minage quand vous le souhaiterez, et de générer de l’Ethereum directement dans le portefeuille de l’UNICEF. Selon le site, le programme compte déjà 330 participants.

Traduit librement depuis blocktribune.com

Partager cet article…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :