Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

L’Arizona sur le point d’accepter le paiement des impôts en crypto-monnaie

546 0
Cet article provient d'une source externe.

L’Arizona veut prendre part à l’aventure de la crypto-monnaie en devenant le premier Etat américain à offrir à ses citoyens la possibilité de payer les impôts en Bitcoin. Un projet de loi a en effet été adopté ce jeudi par le Sénat de l’Arizona.

Un projet de loi ambitieux

Le projet de loi SB1091 prévoit de permettre aux contribuables résidant en Arizona de pouvoir payer leurs impôts en crypto-monnaies. Ce texte a été présenté le 10 janvier dernier. Puis il a été adopté par le comité des finances du Sénat de l’Arizona deux semaines plus tard. Le 8 février, le Sénat de l’Etat a finalement adopté le projet de loi. Il a maintenant été envoyé devant la Chambre des représentants de l’Arizona qui aura le dernier mot. Si jamais les députés votent en faveur de cette loi, alors l’Arizona deviendra le premier Etat américain à accepter le paiement des impôts en monnaies numériques.

Pixabay – CecileVanMeensel / L’Arizona deviendrait le premier état américain à accepter le paiement des impôts en Bitcoin.

Voici ce que le projet de loi prévoit : «  Les contribuables pourront utiliser un mode de paiement comme le Bitcoin, le Litecoin, ou toute autre crypto-monnaie reconnue par l’administration, en s’appuyant sur un système électronique de pair à pair. »

Un signal fort de l’Arizona

Jeff Weninger, un représentant de l’Etat d’Arizona, est particulièrement heureux de voir ces avancées. En effet, il estime que l’Arizona envoie ainsi un signal très fort à travers les Etats-Unis : « Un signal qui montre que l’Arizona va devenir une zone géographique incontournable pour la BlockChain et les monnaies numériques. »

Selon l’homme politique, cette nouvelle loi permettra aux citoyens de payer plus facilement leurs impôts. Cependant, la polémique fait rage car tout le monde ne s’accorde pas. Les crypto-monnaies sont encore une fois au cœur du débat, notamment aux Etats-Unis, certains estimant qu’elles sont déjà incontournables, d’autres affirmant qu’elles vont rapidement disparaître.

Pixabay – The Digital Artist / La volatilité des monnaies virtuelles est pointé du doigt par les spécialistes.

Pour l’instant, le Sénat de l’Arizona semble absolument convaincu du potentiel des crypto-monnaies. Il ne parle pas de leur volatilité pourtant importante ces dernières semaines. Attendons donc la décision de la Chambre des représentants. Mais quoi qu’il en soit, c’est une réelle avancée fortement symbolique pour cet Etat américain qui mise sur la monnaie virtuelle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :