Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

La ville de New-York veut être présente sur le marché minier de Bitcoins

265 0
Cet article provient d'une source externe.

Attention au Canada ! New-York veut être présent sur le marché minier du Bitcoin, afin d’assurer à ses résidents des revenus et des emplois. L’extraction de Bitcoins pourrait même aider à relancer les économies locales qui dépendaient depuis toujours des industries très polluantes.

Si vous avez manqué cette nouvelle, vous pourrez voir ci-après une vidéo détaillant ces faits :

Le nord de New-York pour mettre en place l’installation minière

La New-York Power Authority a approuvé l’attribution de 15 000 kilomwatts d’énergie hydroélectrique à une nouvelle entreprise minière, en attendant la signature d’un contrat d’ici un an. Coinmit, qui exploite actuellement une exploitation minière de Bitcoins à Plattsburgh, prévoit que le marché des crypto-monnaies va continuer à croître d’ici les prochaines années dans le monde entier. La société cherche ainsi à étendre ses activités en lançant une deuxième installation.

Source : Pixabay. La ville de New-York veut se développer dans le minage de crypto-monnaies.

Selon l’autorité newyorkaise, l’allocation de l’énergie permettrait un investissement de 165 millions de dollars et la création de 150 nouveaux emplois. Le plan comprendra la rénovation d’une ancienne fonderie de métaux à Massena, ainsi que l’installation de 180 000 systèmes d’exploitation minière. Une fois achevé et entièrement opérationnel, le North Country Data Center Corp (NCDC) s’attend à gérer 15 % de l’activité mondiale de devises numériques.

Une source d’énergie fiable, mais abordable

Selon un reportable réalisé par une chaîne TV locale, la principale raison pour laquelle cette société de minage de Bitcoins est venue dans la région, est qu’elle peut offrir de l’électricité bon marché et fiable. Le New-York Power Authority cherche à tirer parti du potentiel de l’hydroélectricité pour améliorer l’économie locale.

La nouvelle installation minière devrait fonctionner 24 heures sur 24 et NCDC indique qu’elle embauchera 75 employés à temps plein en 2018 et 75 en 2019. Les emplois comprendraient le personnel de sécurité, les techniciens en IT, les électriciens, les installateurs et le personnel opérationnel. Le salaire moyen proposé par l’entreprise est de 46 000 dollars.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :