Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

La Chine menace à nouveau de bloquer l’accès aux plate-formes de trading

307 0
Cet article provient d'une source externe.
Partager cet article…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Nous savons que vous l’avez déjà entendu, mais la Chine veut interdire le bitcoin… encore une fois. Ce n’est que cette fois-ci que le gouvernement prévoit d’utiliser l’un de ses outils les plus puissants, le Grand Pare-feu de la Chine, pour empêcher complètement quiconque dans le pays d’accéder aux sites de trading.

Combler les lacunes du grand pare-feu de la Chine

Les autorités chinoises ont décidé de bloquer l’accès Internet aux échanges de crypto-monnaies outre-mer, les coupant ainsi du marché chinois, comme c’est actuellement le cas pour Google ou Facebook. Cela fait suite à la constatation par les autorités de régulation que toutes leurs tentatives visant à empêcher les investisseurs chinois de participer au trading et aux ICO ont jusqu’ à aujourd’hui échoué.

China-300x300

Financial News, un porte-parole de la People’s Bank of China, a écrit que: « Pour prévenir les risques financiers, la Chine va intensifier les mesures visant à supprimer toutes les plates-formes onshore ou offshore liées au trading de devises virtuelles ou aux ICO. Après la fermeture des échanges nationaux, beaucoup de chinois se sont tournés vers les plates-formes d’outre-mer pour continuer à participer au trading. Les transactions à l’étranger et l’évasion fiscale ont repris… les risques sont toujours là, alimentés par la diffusion illégale, voire la fraude et la vente par système pyramidale « .

Est-ce que ça marchera cette fois-ci?

Après que la Chine eut mis un frein aux opérations des échanges locaux, qui étaient autrefois les sites de trading les plus actifs au monde, l’industrie s’est rapidement déplacée vers Hong Kong, Singapour, Tokyo et au-delà. Les sites Web offraient un soutien en chinois et les utilisateurs avaient plusieurs façons de financer leurs comptes. Maintenant, le plan est d’empêcher complètement tout accès aux sites, de sorte qu’aucun de ces dérivations n’aura la chance de fonctionner.

Le Grand Pare-feu fonctionne à la fois en ciblant des domaines individuels et des mots-clés généralement interdits. Les commerçants chinois sophistiqués et à la fine pointe de la technologie pourraient être en mesure de contourner le blocage avec un service VPN, mais le gouvernement a été féroces contre eux aussi et ils se sont améliorés à ce jeu du chat et de la souris grâce à l’aide de grandes entreprises technologiques.

librement traduit depuis bitcoin.com

Partager cet article…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :