Bitcoin, Ethereum, Altcoins, retrouvez toute l'actualité des crypto-monnaies !

Des scientifiques russes arrêtés par les autorités pour avoir miné de la crypto-monnaie

436 0
Cet article provient d'une source externe.

Plusieurs scientifiques russes viennent d’être arrêtés par les autorités. Ils auraient miné des Bitcoins avec un ordinateur particulièrement puissant, présent dans un laboratoire nucléaire. Ce qui est bien entendu interdit par la loi.

Une très mauvaise idée

Ce sont plusieurs scientifiques russes travaillant dans un centre de recherche nucléaire, qui ont été arrêtés par les autorités il y a quelques jours. En effet, ils sont accusés d’avoir miné de la crypto-monnaie, et notamment des Bitcoins, avec un ordinateur du laboratoire particulièrement puissant.

L’un des représentants du Centre Nucléaire Fédéral de Sarov s’est exprimé auprès des médias locaux, expliquant : « Nous avons pu constater une tentative non autorisée visant à utiliser l’ordinateur du centre à des fins privées, notamment pour ce que l’on appelle le minage. »

Pixabay – Geralt / Ces scientifiques ont miné de la crypto-monnaie sur leur lieu de travail.

Les scientifiques se sont laissés prendre à leur propre jeu. Il faut en effet savoir que l’ordinateur ne devait pas être connecté à Internet, afin d’empêcher les intrusions extérieures. C’est un domaine très sensible et particulièrement surveillé. Aussi, dès qu’ils ont connecté le poste informatique, le service de sécurité du laboratoire nucléaire a été averti.

Des scientifiques russes sous le coup d’une arrestation

Miner de la crypto-monnaie peut être tentant puisque cette manœuvre permet de générer des profits rapides et intéressants. L’ordinateur du laboratoire étant extrêmement puissant, le minage pouvait rapidement être intéressant.

Pixabay – TypographyImages / Il est préférable de miner de la crypto-monnaie chez soi.

Malheureusement, ce n’était pas une bonne idée. Car détourner les installations d’un centre de recherche nucléaire pour un profit personnel est interdit par la loi. D’autant plus que le lieu choisi par les scientifiques est sous étroite surveillance. Il faut savoir que c’est en ces lieux qu’a été conçue la toute première bombe nucléaire russe.

Ces scientifiques russes ont donc été arrêtés. On ignore pour l’instant la peine qu’ils encourent. Mais ce qui est certain, c’est qu’il est préférable de miner chez soi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :